Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'éclair de lucidité

eclair.jpg

Un orage,

ça arrive comme ça, presque sans prévenir....

 

Presque, parce qu'il y a des signes mais pour les percevoir il faudrait les attendre, paradoxalement...

Après coup, il est plus évident de trouver un à un les signes avant-coureurs de l'orage venu.

 

Cet orage qui est là, qui tempète et gronde, se calme puis redouble.

Cet orage qui se manifeste à l'extérieur après avoir couvé un bon moment à l'intérieur.

 

Sous la tempète, dans le tumulte, nous passons de la lumière à l'obscurité

puis de l'obscurité à la lumière, au rythme des vents tantôt calmes, tantôt vifs.

Et ce que ce soit la nuit ou le plein jour.

 

Tout se confond, se mélange : les repères se troublent puis disparaissent,

réapparaissent sous la même forme puis sous une autre - prémisces du changement.

 

Tantôt nous commençons à percevoir la fin de l'orage, tantôt nous en sommes au coeur.

 

Temps de repos courts, temps d'activité qui s'allongent.

Nous nous activons dans tous les sens, croyant ainsi venir à bout de l'orage.

Jusqu'à ce que nous croisions un être ou une pensée, un objet ou une émotion

qui sonne d'un son discret ou dans un bruit tonitruant la fin de l'orage.

 

Comme la note qui manque à une composition pour devenir une symphonie.

Une symphonie du nouveau monde....

 

La musique de l'acalmie qui s'annonce est précédée de l'éclair de lucidité.

 

L'éclair de lucidité est le plus bel éclair de l'orage!

Sans orage, sans les déconvenues dues à cet orage, ce magnifique éclair, cette lumière immense qui vide puis remplit tout, n'aurait pu être.

 

La paix qui règne après l'orage.

Les prairies vertes.

Le ciel bleu.

Le calme.

Les insectes et les oiseaux qui bourdonnent et chantent .

La chaleur.

Les éffluves des fleurs qui s'ouvrent à nouveau.

Les parfums qui exalent des sous bois abreuvés.

La douceur des vents qui caressent doucement.

Les sourires dont se parent les passants de nos vies.

Et le notre qui s'étire sur nos joues recolorées,

qui s'installe dans notre coeur et dans notre esprit,

qui libére notre corps des tensions exercées, des froids et brûlures endurées.

...

Christelle LEDUC

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :